fbpx

Chorégraphes résidentsConnaître les Résidents

2019 Chorégraphes résidents

La Tresse

Chorégraphes résidents 2019 | Chorégraphes émergents 2017
latresse.ca

Suite à leur rencontre, fruit d’un heureux hasard, lors d’un stage intensif de Gaga à Tel-Aviv, Erin O’Loughlin (Calgary) et Laura Toma (Ottawa, première professeur de gaga certifiée au Canada) ont décidé de déménager à Montréal pour former le collectif LA TRESSE avec Geneviève Boulet.

Geneviève Boulet/La Magicienne, Erin O’Loughlin/ L’Impératrice et Laura Toma/La Prêtresse croient en l’esprit de collaboration où tout les éléments du processus créatif sont une expérience partagée. Entraînées par leurs fantasmes et inspirées par la culture pop, elles créent des univers contrastants où le spectateur voyage entre ses références et l’inconnu. Elles sont intuitives et dévouées à la poursuite du plaisir sans jamais se prendre trop au sérieux.

photo: Valérie Boulet

Kate Hilliard (Toronto, CA)

Resident Choreographer 2019 | Emerging Choreographer 2007
katehilliard.ca

Kate Hilliard est une artiste de danse basée à Toronto qui pratique la création, la performance et l’enseignement. Elle a dansé avec Le Groupe Dance Lab d’Ottawa et fait de nombreuses tournées avec le groupe montréalais Fortier Danse-Création. En 2006, elle a déménagé à Toronto pour occuper un poste au sein de la compagnie Dancemakers de Toronto, en collaboration avec le directeur artistique Michael Trent, ainsi que pour les artistes invités Ame Henderson et KG Guttman. En 2009, elle a travaillé avec le berlinois Tino Sehgal, réalisant son Kiss à l’AGO et au MoMA de New York. En tant qu’artiste indépendante, Kate a dansé pour Susie Burpee, Nova Bhattacharya, Marie-Josée Chartier et Margie Gillis.

+-

Les œuvres chorégraphiques de Hilliard ont été présentées partout au Canada et à l’étranger. Son plus récent trio avec Robert Abubo et Jeremy Mimnagh, La Jeune Femme et La Mort, a été produit par le festival Dance Made In Canada en 2015 et sera bientôt présenté à nouveau au festival Bright Nights de The Citadel. Hilliard a récemment présenté ses travaux lors d’un événement TEDx avec son collaborateur Luke Garwood. Tout en poursuivant une pratique fondée sur la performance et la création, elle poursuit actuellement des études en histoire de l’art à l’Université de Toronto. Profondément investie dans notre histoire culturelle, Kate aspire à jouer et à organiser des mouvements en dehors des espaces de théâtre officiels, tout en contribuant à la création de galeries pour la danse au Canada.

En soutien aux artistes émergents de la communauté de Toronto, Kate a été conseillère auprès de Springboard Danse Montréal.
depuis 2009.

photo: Jeremy Mimnagh

2018 Chorégraphes résidents

Jasmine Ellis

Jasmine Ellis; Photo ©Ray Demski

Chorégraphe résidente, 2018 | Chorégraphe émergente, 2017
www.jasminellis.com
Excerpt of Jasmine’s choreography (from Springboard Emerging Platform, Place des arts, 2017)

Jasmine Ellis est une chorégraphe et réalisatrice de vidéo en danse canadienne basée à Munich en Allemagne. Diplômée de la Etobicoke School of the Arts, de la School of Toronto Dance Theatre et du Codarts Rotterdam Conservatory, Ellis travaille comme interprète et chorégraphe depuis 2006. Elle a dansé pour des compagnies comme Dorky Park – Costanza Marcas (Allemagne), Aléatoire Collison (Pays-Bas), Zata Omm – William Young (Canada), Satellit Produktion – David Russo (Allemagne), Bayersicer States Opera (Allemagne) et de nombreux chorégraphes dont Edan Gorlicki (Pays-Bas), Ido Batash (Islande), Anna Reiti (Hongrie), Audrey Bergeron (Canada), Brodie Stevenson (Canada).

 

+-

Les créations de Jasmine Ellis sont souvent collaboratives, autant pour la scène que pour la caméra. Au cours de la saison 2016/2017, elle a présenté deux soirées collaboratives au Schwere Reiter Theatre : «I AM REAL LIFE» et «For … Two … Step … Next …». Elle a également présenté «Placebo» dans les studios de Tanztendenz ofen. Son court-métrage ‘Cargo’ a été diffusé au festival HIER = JETZT de Munich en Allemagne.

Dans le cadre de Springboard Danse Montréal, elle a présenté ses propres chorégraphies Relent (2016) et Lila (2016) et a été invitée l’été suivant à présenter ease of confusion (2017) et courage, mon amour (2017) à Montréal.

Ellis a créé et présenté une nouvelle oeuvre Attempted au OpenFLR à Florence en Italie (2017). Ellis a également été invité pour une résidence de création avec Le Broke Lab à Montréal en 2016.

En tant qu’interprète, elle a été de la distribution de plusieurs productions en 2016dont  The Players d’Edan Gorlick qui a reçu le Stuttgart Theaterpreis 2017, et qui continue à tourner en 2017 ainsi que de la dernière œuvre d’Edan Lucky Bastards présenté en décembre 2017 à EinTanz Haus de Mannheim.

Ellis a reçu la Debütförderung für freie Tanzschaffende 2017 de la ville de Munich (Kulturreferat der LH München). Elle y présentera une soirée intitulée Empathy en janvier 2018.

Résidente à Munich depuis de nombreuses années, Ellis est très active sur les scènes culturelles de cette ville.  Co-créatrice du Munich DancePAT avec Katrin Shafitel, elle programme et invite des artistes à donner des classes matinales d’entraînement professionnel en partenariat avec le Tanztendenz Munich e.V.

Michael Getman

Chorégraphe résident, 2018 | Chorégraphe émergente, 2017
www.michaelgetman.com
Extrait d’une chorégraphie de Michael

Michael est né en 1978 en Israël.

Suite à sa graduation de la Bat-Dor School of Dance, Michael a rejoint Bat-Sheva Dance Company, avec laquelle il a dansé dans des pièces d’Ohad Naharin, Jiri Kylian, Angelin Preljocaj et Amanda Miller. En 1999, Michael s’est installé en Allemagne et a travaillé sur la pièce Pretty Ugly de Amanda Miller au Ballet Freiburg. Entre 1999 et 2006, il a travaillé avec d’autres chorégraphes dont William Forsythe, Marguerite Donlon, Alessio Silvestrin, Orjan Andersson et bien d’autres.

En 2005, il retourne en Israël pour s’établir comme chorégraphe indépendant.

 

 

+-


Michael a créé au fil des années de nombreuses œuvres chorégraphiques pour divers festivals tels que Curtain Up (Israël), International Exposure (Israël), Théâtre National de Chaillot à Paris, Festival Holland Dance, Open Look Festival (Saint-Pétersbourg), Festival Terni (Italie), Bassano Del Grappa (Italie) et plus encore.

En 2006, Michael a reçu une bourse de l’American Israel Cultural Foundation pour de jeunes chorégraphes pleins d’avenir et en 2009, il a reçu un prix spécial de reconnaissance pour son travail dans le cadre du concours Miniatures Festival à Belgrade (Serbie).

En 2008, Michael a remporté le 2e prix pour la  chorégraphie et le 1er prix pour son interprétation avec son solo M-Fiction au CCBC – International Choreography Contest à Copenhague (Danemark).